Optimiser son référencement naturel

Optimiser son référencement naturel
Prix : Gratuit
Disponible

Total :

Choix non disponible

Le guide recommandations de Google : 

https://developers.google.com/search/docs/beginner/get-started

Cette aide au référencement est un complément pour celles et ceux qui souhaitent peaufiner leur référencement naturel sur notre solution en y ajoutant du contenu supplémentaire. Nos thèmes sont tous responsives, disposent déjà du balisage pour la partie catalogue ainsi que des rich snippets de Google. Ces mesures garantissent un confort et un fonctionnement optimale par défaut.

Penser mobile

Il est aujourd'hui indispensable d'optimiser son site pour les mobiles. En avril 2015, nous vous avions parlé du "Mobilegeddon", une mise à jour de Google punitive pour tous les sites n'ayant pas de version accessible et adaptée aux smartphones. En 2016, Google réitère avec une mise à jour "mobile-first" qui a pour but d'utiliser comme référentiel pour l'indexation sur Google votre site sous sa version mobile et non plus sous sa version bureau. Autrement dit, si Google ne trouve pas de version adaptée aux mobiles de votre site, votre référencement naturel risque d'en souffrir. Tous nos thèmes sont responsives par défaut, cependant, si vous apportez des modifications à votre design, assurez-vous que votre site reste consultable sur mobile.

Compresser tout ce qu'il est possible de compresser

Votre site dispose d'un algorithme de compression d'image par défaut, mais souvent, les bannières que vous ajouterez pourront être assez lourdes, car non compressées par l'outil de création de vignettes. En effet, lors de la création de bannière, le format original des images est souvent utilisé, ce format sort du cadre de la compression d'image par défaut. Il n'est pas rare d'observer des bannières sur la page d'accueil pesant plus de 8 mégas en format original. N'hésitez pas à les compresser avec des outils comme GIMP ou Photoshop.

Google a toujours insisté sur le fait que lorsque l'on navigue sur internet, l'expérience doit être fluide et rapide. Il a été constaté à plusieurs reprises qu'un site long à charger perdait en position dans l'index de Google. Un outil nommé PageSpeed a été développé par Google afin de vous aider à identifier la source des ralentissements sur votre site. Il compresse également vos scripts et images et vous propose de les télécharger pour les remplacer sur votre site.

Rédiger des contenus riches et uniques

Même si votre site est nativement optimisé pour le référencement naturel, il est nécessaire de l'alimenter avec des contenus en corrélation avec votre secteur d'activité. Le contenu représente aujourd'hui la moitié de votre référencement naturel. Il est donc indispensable de veiller à ce que vos fiches produits, catégories, pages aient un contenu riche et unique. Les moteurs de recherche n'apprécient pas les contenus dupliqués, les sites copiant des contenus depuis d'autres sites sont rapidement détectés et voient leur référencement chuter. 

Où les rédiger

Les meilleurs endroits où rédiger des contenus pour un site e-commerce sont :

  • La page d'accueil
  • Les pages produits
  • Les pages catégories
  • Le blog

La page d'accueil est souvent l'une des premières pages par laquelle arrivera un robot de moteur de recherche. Il est donc indispensable qu'elle ait du contenu et soit optimisée pour faire ressortir au mieux votre secteur d'activité. De nombreux outils sont disponibles pour ajouter du contenu à votre page d'accueil, notamment grâce aux widgets. N'hésitez pas à personnaliser votre page d'accueil, à saisir un titre optimisé, une meta-description, etc.

Comment les rédiger

Rédiger de bons contenus est devenu tout un art. Il n'est plus recommandé de coller des mots-clés ensemble dans des phrases sans queue ni tête, cela serait juste pénalisant pour votre référencement. Aujourd'hui, Google souhaite qu'un contenu soit lisible par un être humain tout en ayant des mots-clés subtilement disséminées. Pour optimiser votre visibilité, il faut également savoir varier vos mots-clés autour d'un champs lexical tournant autour du mot-clé principal de votre contenu. Enfin, concernant le nombre de mots-clés, il est souvent recommandé d'écrire au minimum 300 mots tout en hiérarchisant votre contenu à l'aide des balises H1, H2, H3, etc. 

Travaillez vos URLs

Vos URLs sont précieuses pour votre référencement. Sur votre site, vos URLs sont auto-générées selon le nom de votre produit, de votre page, catégorie, page web, billet de blog. Vous avez cependant la possibilité de les modifier. (attention à la modification d'URLs de contenus déjà publiés, pensez à effectuer des redirections 301). Si vous optimisez vos URLS à la main, il est recommandé d'utiliser votre mot-clé principal dans l'URL et d'y retirer tout ce qui ne serait pas utile.

Exemple : les articles définis, indéfinis ou partitifs (le, la, les, un, une des, du, des ...) ne sont pas - ou très peu - indexés et prennent de la place dans vos URLs, supprimez les pour gagner de la place et y ajouter des mots-clés intéressants. Pensez également à faire assez court, une personne est plus amenée à cliquer sur un lien où elles voit clairement les mots-clés qui l'intéressent plutôt que sur une longue suite de mots. 

Les balises liées au référencement

Toutes les balises liées à votre catalogue sont nativement en place sur votre site. Elle reprennent des contenus par défaut de votre catalogue et peuvent être modifiées à la main afin de les optimiser. Elles sont un moyen d'accroître (légèrement) votre référencement. Certaines balises ont plus de poids que d'autres. Nous allons commencer par les balises qui sont modifiables dans votre tableau de bord, à savoir :

  • La balise title
  • La balise meta-description
  • La balise meta-keywords

Les autres balises H1, H2 seront détaillées plus tard.

Les balises éditables dans votre tableau de bord

La balise title est importante pour votre référencement. En effet, elle est la première chose que les internautes verront lors d'une recherche et elle se doit d'être cohérente avec le contenu de la page à laquelle elle renvoie. Il est donc recommandé d'utiliser votre mot-clé principal dans le titre, mais sans le répéter. Un titre "parfait" contient environ 60 caractères, au-delà de cette taille, le titre risque d'être tronqué.

La balise meta-description n'a presque aucun poids en terme de référencement. Elle est très utile dans les résultats de recherche sur Google, car elle sera le premier texte visible par vos potentiels visiteurs.

La balise meta-keyword n'a plus aucune utilité pour Google, Bing semble encore l'utiliser.

Exemple :

Exemple optimisé

Le titre est clair, l'url courte, la meta-description explique clairement ce que l'on trouvera.

Exemple non optimiséLe titre est tronqué, le nom du site n'y apparaît pas entièrement, l'url est bonne, la meta-description est tronquée.

 

Ces trois balises sont localisées dans les pages clé de votre site, vous les retrouverez dans :

  • Page billet de blog
  • Page web
  • Page d'accueil
  • Page contact
  • Page produit
  • Page catégorie

Capture_d_e_cran_2018-08-23_a_17.47.19.png

Les balises H1, H2, H3 et alt

Les balises H1, H2, H3 servent à augmenter la clarté et la compréhension de vos contenus. Il est à noter que la balise H1 sera rarement à ajouter, car elle est présente par défaut sur la quasi-totalité de vos pages à l'exception de la page d'accueil. Ces balises sont ajoutables depuis votre éditeur de texte :

Les balises H1, H2, H3

Elles sont appréciées par les moteurs de recherche qui examinent sémantiquement vos pages. De plus, les mots-clés saisis dans ces balises sont mis en valeur par ordre décroissant. Dans l'ordre, le titre de l'article (H1) aura plus de poids que le sous-titre (H2), etc. Un contenu optimisé, par exemple un billet de blog, ressemblera sémantiquement à : 

La balise H1 est renseignée automatiquement à partir du titre du billet de blog, du nom du produit, etc. 

<h1>Titre</h1>
<h2>Sous titre 1</h2>
<h3>Sous-sous titre 1</h3>
Texte
<h3>Sous-sous titre 2</h3>
Texte
<h2>Sous titre 2</h2>
<h3>Sous-sous titre 3</h3>
Texte
<h3>Sous-sous titre 4</h3>
Texte

La balise ALT, quant à elle, est une balise propre à chaque image, il est recommandé de ne jamais la laisser vide, car elle est utile en terme d'accessibilité pour les personnes malvoyantes. A ce jour, les agences de référencement recommandent toujours de les compléter. Vous pouvez modifier le ALT de votre image à tout moment dans le gestionnaire de médias.

Utiliser vos réseaux sociaux

Les réseaux sociaux n'apportent - pas vraiment - de SEO mais c'est essentiellement leur viralité qui est intéressante. Facebook et Twitter sont deux réseaux quasi-indispensables à toute entreprise cherchant à développer son e-commerce. Le partage d'un article de votre blog peut être la source d'un trafic non-négligeable sur votre site. C'est votre sens de la communication qui vous aidera principalement à vous démarquer sur ces réseaux. Instagram et Pinterest peuvent également être très intéressants si vous disposez de beaux visuels à mettre en avant ou si vous réalisez des mises en scène avec vos produits.

Un dernier point important : Google My Business

Google My Business est un service développé par Google permettant de gagner en visibilité. L'encart est - très - visible dans le SERP de Google et contient des informations essentielles :

  • URL de votre site
  • Itinéraire
  • Adresse complète
  • Horaires d'ouverture
  • Numéro de téléphone
  • Avis

Capture_d_e_cran_2018-08-23_a_16.11.02.png

Pour apparaître ainsi, rendez-vous sur Google My Business, vous devrez par la suite confirmer la présence de votre entreprise soit par voie postale (Google vous envoie une lettre contenant un code à saisir.) soit par téléphone fixe. De plus, un rapport vous est envoyé chaque mois pour vous indiquer combien de personnes ont consulté cet encart pour arriver sur votre site, vous téléphoner, etc.